La calligraphie dans la fête traditionnelle des Vietnamiens

Pour les Vietnamiens, le Têt Nguyên Dan est la plus grande coutume, le plus grand moment de l’année. Parmi les nombreuses coutumes qui accompagnent cette fête, citons les Cau Doi (Sentences parallèles) et l’art calligraphique traditionnel.

La calligraphie

thu phapLa calligraphie, est, étymologiquement, l’art de bien former les caractères d’écriture. Presque toutes les civilisations qui pratiquent l’écriture ont développé un art de la calligraphie.

Pour tracer une lettre, le calligraphe utilise différents traits aussi, plus que l’écriture, de nos jours, la calligraphie est l’art du tracé, l’art du trait.

La lettre, classée au premier rang, occupe une place importante dans la culture vietnamienne. La tradition d’utiliser de belles calligraphies pour décorer la maison existe depuis longtemps et s’est conservée jusqu’à nos jours.

De nos jours, à Hanoi, un marché de la calligraphie se tient à Van Miêu-Quôc Tu Giam (Temple de la Littérature) et perpétue la tradition. Parmi les idéogrammes les plus demandés figurent “Longévité” ou “Bonne Santé”; mais aussi “Bonheur”, “Chance”, “prospérité”, “Persévérance” ou “Coeur”. Ce marché de la calligraphie est devenu un des traits culturels de la capitale, ainsi que la tradition des Vietnamiens.

Les Cau Doi (Sentences parallèles)

cau_doi_tetLa composition, la réalisation et l’exposition de sentences parallèles représentent aussi une élégante tradition de la culture vietnamienne. À l’occasion du Têt, ces caractères de calligraphie chinoise et de calligraphie vietnamienne sont tracés sur du papier rouge et disposés de chaque côté du portail et des piliers de l’autel des ancêtres. Chaque paire de sentences parallèles contient un nombre égal de mots et de vers aux significations contrastées ou accordées. Ils démontrent une grande intelligence, perception de la nature et de la vie sociale, une haute moralité et une prière pour le bien-être de tous.

Selon les croyances populaires, le rouge porte bonheur et symbolise une vitalité puissante. Juxtaposé au vert des banh chung, au rose des fleurs de pêchers, ce rouge des sentences parallèles rend le printemps plus chaud et plus agréable.

Share Button

Leave a Comment

Thư điện tử của bạn sẽ không được hiển thị công khai. Các trường bắt buộc được đánh dấu *